vendredi, 30 septembre 2022 14:25 Extinction de l’éclairage public

Consultée au mois de juin 2022, la population gérômoise a exprimé son choix concernant la tranche horaire de l’éclairage public en ville : 22h à 6h. Ainsi, dès ce lundi 3 octobre, les secteurs concernés (voir plan) seront modifiés pour arriver avant la fin octobre à l’extinction totale (hors centre-ville) de l’éclairage public de 22h à 6h.

Pour rappel, la municipalité a décidé de diminuer l’éclairage public sur son territoire selon plusieurs objectifs :

> Réaliser des économies

Le coût de fonctionnement de l’éclairage public de GÉRARDMER est de 130 000 euros auxquels s’ajoutent bien entendu l’entretien et l’investissement notamment pour passer en led.

> Améliorer la sécurité

Concernant la sécurité routière, les études démontrent que les endroits où des extinctions ont été mises en œuvre sont moins accidentogènes, les automobilistes réduisent leur vitesse et redoublent de vigilance sur les tronçons moins éclairés.

> Préserver la biodiversité

Les animaux, particulièrement les oiseaux et les insectes, ont besoin de l’alternance naturelle du jour et de la nuit pour leur équilibre, voire pour subsister.

> Protéger notre santé

Tout comme les animaux, notre horloge biologique est réglée sur l’alternance jour / nuit. La qualité de la nuit permet notamment l’endormissement et une meilleure qualité de sommeil.

Début septembre 2023, un questionnaire de retour d’expérience des Gérômois sera envoyé afin d’évaluer cette période d’extinction et d’adapter le dispositif si nécessaire.

Partager :