jeudi, 18 juillet 2019 12:41 Tranquillité publique : tapage nocturne

La Commune est saisie de plus en plus souvent de requêtes de gérômois se plaignant du bruit occasionné par l’occupation des locations saisonnières dans leur voisinage, notamment le week-end et pendant les vacances. Les élus appellent les propriétaires et les gestionnaires d’hébergement touristique à établir un règlement intérieur en la matière et à le faire respecter pour que la tranquillité des habitants permanents soit préservée.

Plus globalement, la tranquillité publique doit être de mise entre 22h et 7h et tout tapage nocturne constaté dans ce créneau horaire est punissable

Partager :