mercredi, 23 décembre 2015 01:01 Embellissement urbain boulevard A. GARNIER

Dans le cadre de la requalification des espaces publics, voulue par les élus tant en centre ville que dans les quartiers, l’opération sur le boulevard A. GARNIER s’est récemment achevée. La Commune a effectué la rénovation du boulevard sur sa section comprise entre la Place du Général Leclerc et l’Avenue de la Ville de Vichy.

 

Le boulevard Garnier constitue l’axe majeur d’accès au lac. Ouvert à la fin du XIXème siècle, et prolongé dès le début du XXème par l’actuel boulevard Kelsch, il témoigne d’un projet d’urbanisme très affirmé : par son tracé, qui ouvre une perspective vers le paysage du lac et par son profil, qui offre de très larges trottoirs de promenade.

L’aménagement a permi de préserver l’image du “boulevard promenade” tout en apportant des réponses à l’organisation moderne nécessaire aujourd’hui : par la préservation de l’alignement des arbres, la réduction des voies de circulation et par l’organisation d’un stationnment longitudinal de part et d’autre de la chaussée, avec la création de places handicapées.

 

Le boulevard Garnier est un véritable trait d’union entre le centre ville et les abords du lac, la section comprise entre le Monument aux Morts et l’Avenue de la Ville de Vichy fait partie d’un vaste programme d’embellissement urbain, dans la lignée des travaux réalisés sur la section située entre la rue François MITTERRAND et la place LECLERC.

 

Après l’intervention sur les réseaux d’eaux et d’assainissement au premier trimestre 2015, ce sont la chaussée et les trottoirs qui ont été requalifiés durant l’été, enfin ce sont les enrobés qui ont été posés dernièrement, finalisant ainsi la phase de travaux. Les services Parcs et Jardins vont désormais pouvoir organiser la plantation des nouveaux arbres.

 

L’aménagement global comprend aussi la reprise de l’éclairage public et le changement des candélabres, la pose de grilles d’assainissement pluvial et la réfection des trottoirs avec pavage devant les entrées charretières.

Le montant de cette opération s’élève à 353 540 € H.T. Le Département a accordé à la Commune une subvention de 30 000 €.

Partager :